Biographie

Dès les premières secondes Maya nous emmène dans son monde. Elle enchante avec un jeu tendre et délicat, avec sa personnalité puissante et distincte, ce rare don d’éloquence qui semble être une évidence pour elle, et qui est l’apanage des vrais artistes. »

Née en 1997, de mère belge et de père français, Maya Levy grandit entourée de mélomanes. Elle est elle-même touchée par le monde musical dès l’enfance et suit naturellement la solide intuition qui la mène au violon. Son premier coup d’archet est donné à l’âge de 4 ans chez Bernadette Jansen, avec laquelle elle fait ses premiers pas. Elle poursuit son apprentissage avec Igor Tkatchouk et par la suite avec Prof. Boris Kuschnir à Vienne – son professeur actuel depuis 2013.

Ayant vécu au cœur de sa passion depuis l’enfance, Maya acquiert un niveau considérable très rapidement. Elle s’y consacre désormais pleinement et trace son parcours avec persévérance et dévotion. Ses performances ont rendu son nom familier à la scène musicale à l’échelle nationale comme internationale. Tant la presse que le public ont su congrûment apprécier la profondeur de sa sensibilité musicale, l’assurance irréprochable de sa technique et la présence scénique, charismatique et captivante, qui la caractérise.

Maya Levy a remporté de nombreux prix à de multiples concours internationaux, que ce soit au concours « FLAME » à Paris, au concours « Grumiaux »,  au « Stokholm Music Competition », au concours Belfius Classics,Oistrakh International Violin Competition » à Moscou (demi-finaliste)…

Maya Levy se produit en soliste sous la baguettes de chefs de renoms avec des orchestre tels que l’Orchestre de Chambre de Waterloo, l’Orchestre Symphonique de Namur, l’Orchestre de Chambre de Malines, Prima la Musica, l’Orchestre de Chambre Artès, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, le Mitteldeutsche Kammerphilharmonie.

Elle a performé dans des salles telles que « Bozar, Salle Henry le Boeuf» à Bruxelles, le « Studio 4″ à Flagey, »De Bijloke » à Gand, « de Singel » à Anvers, à l’Opéra de Gand, au « Théatre Royal de la Monnaie » à la « Philharmonie » de Liège, au « Teatro dell’Aquila » en Italie, au « Central Music School of the Moscow Tchaikosvky Conservatory » à Moscou, the « Recanati Hall » à Tel Aviv, etc,…

Maya est également régulièrement amenée à faire vivre son art à l’occasion  de divers Festivals et évènements auxquels elle est invitée, tels que le festival Musique à Glabais, Podium Jonge Musici , Jugend Musiziert (Nürnberg), Les Sommets du Classique (Suisse), le Festival Musical de Lasne, Musicales en côtes Chalonnaise (France), Ballade Musicale, l’Eté Mosan, Royal Juillet Musical à Saint Hubert, Les Sommets Musicaux de Gstaad (Suisse), Klarafestival, Festival Musiq’3…

L’approfondissement consciencieux de son apprentissage est, au même titre que ses représentations en public, à relever dans l’évolution de son parcours. En effet, Maya a participé à de nombreux master-classes à l’occasion desquels elle a pu se perfectionner aux côtés de professeurs de renom et tirer de l’expérience de ceux-ci des conseils de qualité. On compte parmi ceux-ci les noms de Laurent-Albrecht Breuninger, Tatiana Samouil, Sarah Nemtanu, Joshua Epstein, Augustin Dumay, Miriam Fried, Pavel Vernikov, Nikita Boris-Glebsky, Håkon Austbø, Hrachya Avanesian, Renaud Capuçon et Itamar Golan.

Maya est la violoniste du « Trio Carlo Van Neste », composé de Karin Lechner (pianiste) et d’Alexandre Debrus (violoncelliste), trio avec lequel elle a enregistré les deux Trios de Félix Mendelssohn sous le label « Pavane Records ».

Depuis 2013, Maya Levy forme un duo avec le pianiste Matthieu Idmtal. Depuis lors, ils se produisent en Belgique, mais ont également été conviés pour jouer en France, en Hollande, en Grande-Bretagne, en Suisse et en Russie.  Fin 2016, ils enregistrent leur premier CD pour lequel ils se consacrent à l’intégralité des sonates pour violon et piano d’Edvard Grieg sous le label « Pavane Records ». ( *** La Libre Belgique, *** Classica Magazine, Klara’s top 10, « And intoxicating, exhilarating recording of lesser-known Grieg by Maya Levy & Matthieu Idmtal » – The Strad Magazine )

Gagnants du concours ‘Supernova 2017’, une tournée d’une dizaine de concerts leur est offerte dans toute la Belgique.

Maya Levy joue sur un instrument d’Enrico Cerruti (Cremona) datant de 1851.

Maya LevyBiographie